Vous inspirer à aller plus loin

Didier BIAVA : Ton désert

Didier BIAVA : Ton désert
Comme Jésus, c'est dans ton désert que tu seras tenté. C'est là que tu vas apprendre à connaitre les stratégies de Satan. C'est dans le désert que tu seras équipé comme personne d'autre ne pourra t'équiper. On peut ne pas tout comprendre mais Dieu enlève les scories et nous montre ce qui est essentiel.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

9 commentaires
  • FB.moubaraka.attia Il y a 3 années, 8 mois

    Merci Pasteur pour cet enseignent réconfortant, fortifiant. Vous m'avez rassurée. Récemment convertie au christianisme, au lieu de me trouver épanouie, je me trouve dans un désert, seule, anéantie par des épreuves, des questionnements, des combats et de la souffrance. Je me rends compte avec toute ma foi et ma confiance en Dieu, que c'est Dieu qui m'a placée dans ce désert pour un apprentissage spirituel sous son contrôle étroit. En effet, il m'a envoyé deux sœurs chrétiennes que je n'ai jamais connues auparavant, elles étrangères au pays et que j'ai rencontrées par un miracle divin, probablement pour me soutenir. Ce passage, d'après ce que j'ai vécu et ce que je viens d'écouter, est indispensable pour tout chrétien pour bien vivre la transformation à l'image du Christ. Ce désert n'est qu'un espace, voire un pont à traverser, pour notre apprentissage à la nouvelle vie avec le Christ: résister à l'épreuve, combattre, souffrir, parler intimement à Dieu sans attendre des réponses, observer, accepter sans se poser de questions et OBEIR. Je vous remercie aussi Pasteur pour votre prière. Que Dieu vous bénisse.
  • Mag974 Il y a 3 années, 8 mois

    Merci Pasteur pour les 32 minutes en moins sur mon temps de traversée de désert. J'ai ressenti beaucoup de vécu, alors je vous remercie pour se partage.
  • Mag974 Il y a 3 années, 8 mois

    Cet enseignement se pose comme un baume qui soulage et apporte un apaisement dans ma saison de désert. Lorsque je me réfugie dans ta parole, dans mon désert, je tombe sur des pépites, les trésors, les richesses, que tu as parsemé ici et là, afin de me fortifié. Des oasis où je peux me désaltére. Merci Seigneur d'être a mes côtes, et merci pour pour l'enseignement de ton serviteur.
  • Afficher tous les 9 commentaires
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider